lundi 31 octobre 2011

Un sommeil indicible

Yoni-Linga, Arkhangaï


Extrait des Instructions secrètes des yoginîs rapportées par Nishkriyânanda :

La (conscience) est un sommeil sans nom - 16

Parce qu'elle dévore sans en laisser une miette
Le flot de la jungle[1] luxuriante des phénomènes
Et parce qu'elle est indicible,
On dit que la (conscience) suprême, sereine,
Est un sommeil sans nom.

Suprême, elle est présente dans les trois états[2],
Elle est l'enseignement[3] qui ne se soucie
Pas de s'exercer aux mantras et aux mudrās.


[1] Prapañca : la prolifération, le bavardage mental sans fin.
[2] Veille, rêve et sommeil profond.
[3] Kathā : histoire, fable, conte. Synonyme de chummā, saṃketa, upadeśa.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...