mercredi 17 novembre 2010

Teintures

Dharamsala, Aout 2007



La teinture

Contemple la teinture et tu verras clairement

Ce qu'est la rédemption et la déification.

Angelus Silesius, Le Voyageur chérubinique, trad. Maël Renoueard, I, 258



Cette Expérience perpétuellement pure

Est colorée par chacune des formes (qu'elle assume),

Mais elle est incolore au moment

Où elle assume une nouvelle forme.

Quand un tissu blanc à l'origine

Est teinté d'une couleur quelconque,

Il doit retrouver sa blancheur avant d'être teint

D'une autre couleur.

De même quand la conscience, pure à l'origine,

Est colorée par une forme,

Elle est présente en sa pureté

Dans l'intervalle situé entre

L'abandon de cette forme

Et le trajet vers la forme suivante.

Lumière de la conscience (Saṃvit-prakāśa de Vāmanadatta)


Teinture sonore : râga Shahana Kanara

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...