vendredi 12 novembre 2010

Le salut par Ici

Chöd, Monastère de Lama Wangdu, Kathmandou 2008



Ô mère !

Ce qui manifeste

Ne peut être vu

Dans l'objet manifesté,

De même ton (essence)

Se confond avec la conscience,

Si bien qu'elle ne peut jamais devenir objet de conscience.

Siddha


Cette manifestation

Que voici,

Qui dépasse l'immensité,

Depuis Dieu jusqu'à (l'élément) Terre,

Tout cela n'existe que dans la conscience[1],

Car c'est elle qui en prend conscience !

Mataṅga-parameśvara Tantra[2]


Ma Magie est difficile à démasquer,

Car elle est divine, étant faite des modalités (de la Nature).

Seuls ceux qui s'abandonnent à Moi

Transcendent cette Magie.

Bhagavad Gītā


[1] Litt. "ne devient connaissable".

[2] Un tantra "dualiste".

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...